LE SYNDICAT ÉTUDIANT DE L’UNIVERSITÉ D’OTTAWA EST DÉÇU DE L'ADOPTION DE LA MOTION SUR LA U-PASS PAR LE CONSEIL MUNICIPAL 

UOSU-FeaturedImage
UOSU-Header

LE SYNDICAT ÉTUDIANT DE L’UNIVERSITÉ D’OTTAWA EST DÉÇU DE L'ADOPTION DE LA MOTION SUR LA U-PASS PAR LE CONSEIL MUNICIPAL

Le Syndicat étudiant affirme que la motion proposée par le Conseil municipal en ce qui a trait au laissez-passer de transport en commun va à l’encontre des demandes des leaders étudiant(e)s et des intérêts des étudiant(e)s.  

OTTAWA (Ontario) – le 24 mars 2022 – Le Syndicat étudiant de l’Université d’Ottawa (SÉUO) est troublé par la motion adoptée lors de la réunion du Conseil municipal d’Ottawa du 23 mars 2022 concernant la distribution de laissez-passer de transport en commun gratuits pour le mois de mai. La motion ne répond pas aux préoccupations et aux demandes dont les représentant(e)s du syndicat étudiant ont fait part. Cela n’est pas utile aux étudiant(e)s, et ce, même si c’est que prétend le Conseil municipal.  

Le SÉUO estime que des remboursements partiels auraient dû être effectués pour les milliers d’étudiants qui utilisent et comptent sur les transports publics, comme cela a été fait en décembre 2021. Début mars, le SÉUO a demandé que soit proposée une motion pour le remboursement du U-Pass pour tenir compte de la suppression temporaire des tarifs des bus du centre-ville et de la ligne 1, et non une motion offrant des codes QR gratuits pour le mois de mai.  

« Il n’est pas juste que les étudiants soient les seuls résidents de ces quartiers à payer pour un transport en commun gratuit, a déclaré Tim Gulliver, président du SÉUO. Ce n’est pas ce que nous avons demandé. Cela n’aide pas les étudiants ».  

La gratuité du transport en commun pour le mois de mai ne profitera pas aux étudiants. La majorité des cours offerts à l’Université d’Ottawa au cours de la session printemps-été seront offerts en ligne, et la majorité des étudiants ne resteront probablement pas à Ottawa. De plus, pour les étudiants qui restent à Ottawa, il serait moins coûteux d’acheter la U-Pass, à 212,71 $, comparativement à trois laissez-passer mensuels qui coûtent 367,50 $. Le régime du U-Pass permet aux étudiants de choisir de s’inscrire pour les quatre mois ou de ne pas s’inscrire du tout.    

« Il est incroyablement frustrant que cette motion ait été citée comme favorisant les intérêts des étudiant(e)s alors qu’en réalité, le point de vue des étudiant(e)s a été ignoré, nous avions indiqué au bureau du conseiller Fleury que cette motion ne serait pas utile aux étudiants, tant dans la correspondance verbale qu’écrite, a déclaré Armaan Singh, commissaire à la revendication du SÉUO. Les étudiant(e)s attendent de leur conseiller(ère) qu’ielle représente honnêtement leurs intérêts au Conseil, au lieu de présenter des motions symboliques qui n’apportent pas aux étudiant(e)s l’aide dont ils ont besoin. »    

Le SÉUO estime que cette motion n’est pas bénéfique, car elle ne tient pas compte des exigences d’équité pour les étudiant(e)s. Le SÉUO demande plutôt qu’une motion soit proposée pour que les étudiant(e)s qui détenaient un U-Pass pour la période de janvier à avril 2022 voient le montant payé partiellement remboursé. Au nom des étudiants, le SÉUO demande aux élus de consulter sérieusement les syndicats étudiants lorsqu’ils prennent leurs décisions.  

 

-30- 

 

À propos du Syndicat Étudiant de l'Université d'Ottawa 

Le Syndicat étudiant de l'Université d'Ottawa est le nouveau syndicat étudiant représentant les plus de 38 000 étudiant(e)s de premier cycle de l'Université d'Ottawa. Fondé en 2019, le SÉUO s'efforce d'améliorer la vie sur le campus, en fournissant des services, en organisant des événements sociaux et en défendant leurs intérêts. 

Armaan Singh
Commissaire à la revendication
Syndicat étudiant de l’Université d’Ottawa (SÉUO)
advocacy@seuo-uosu.com 
416 648-1082

Nadine Olivier
Directrice des communications
Syndicat étudiant de l’Université d’Ottawa (SÉUO)
dir-com@seuo-uosu.com 
705 988-0323